Le lundi 15 juin 2020, lors de son allocution, le président Alpha Condé a annoncé que les marchés fermeront maintenant à partir de 18 heures 00 sur toute l’étendue du territoire guinéenne. Cette annonce du président de la république est bien accueille par les marchands et marchandes au niveau des marchés.

C’est  le cas de Barry Saliou rencontré au  marché de Cosa qui accueille cette annonce avec  beaucoup de joie.

« J’accueille cette nouvelle annonce du président Alpha Condé avec beaucoup de joie, maintenant on peut dire peut-être ça va après cette annonce, parce qu’avant on fermait à 16 heures, mais on avait des problèmes pour écouler nos produits. » dit-il

Madame Hawa Bangoura, vendeuse des condiments au marché de Nongo Kiroty salue cette décision du président guinéen

« Vraiment, nous avons salué cette décision du président de la république. Je vous dis, avant, les responsables du marché venaient chaque fois à partir de 16 heures pour nous dire de rentrer, parce que selon eux, c’est une décision gouvernementale.  Donc,  on peut  maintenant se frotter les mains. »  dit-il

Fanta Kouroumah venue acheter des condiments dans ce marché lance un appel aux administrateurs des marchés.

« Cette décision est salutaire. Mais, je lance un appel aux administrateurs des différents marchés de la capitale. Je leur demande de sensibiliser les vendeurs, les vendeuses et ceux qui viennent dans les marchés sur la nécessité de respecter les règles d’hygiène, parce que la maladie est toujours là. » conseille-t-il. Dans la quasi totalité des marchés de Conakry, cette annonce du Président Guinéen est saluée.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.info