lundi, novembre 23, 2020
Accueil Actu N’Zérékoré : Le pistolet calibre 12, les voleurs et les soldats dans le...

N’Zérékoré : Le pistolet calibre 12, les voleurs et les soldats dans le même grenier !

Quatre voleurs sont tombés dans les filets des militaires de N’zérékoré ce samedi 25 avril 2020 au quartier Nyen Kpama II, secteur  Managbologne. L’arrestation de ces présumés bandits a été réussie grâce au coup de filet d’un citoyen de ce quartier, ces présumés voleurs ont effectué une opération à mains armées dans la nuit du vendredi à ce samedi. Ils ont défoncé la porte d’un bar (buvette), vidé le bar et volé un pistolet calibre 12. Il s’agit de deux jeunes d’une vingtaine d’années, d’une femme nourrice et un homme de plus de 50 ans.

Selon nos informations, ils ont été présentés au commandant de la quatrième région militaire avant d’être déférés au commissariat central de N’Zérékoré. Ces quatre présumés voleurs ont tous nié les faits qui leurs sont reprochés.

Patrice Théa est un des voleurs, selon nos sources il serait impliqué dans le pillage des biens privés lors des événements des 22, 23 et 24 mars 2020. Il a nié en bloc : « Hier, je suis resté chez ma grande sœur à boire et je lui ai dit que je veux rentrer parce qu’à l’heure-là il y les rafles. Il y a 4 personnes qui sont parties et moi j’ai passé la nuit. Ce matin, ils sont venus me dire que mes amis ont volé et moi je n’en sais rien.» A expliqué Patrice Théa.

Pour l’autre présumé, Péolo Koulémou c’est Rougeot qui est le commanditaire de cet acte : « Ce matin, on a vu Rougeot avec ces objets, il nous a dit que c’est le frère de sa mère qui lui a donné pour garder et de les lui ramener le matin. C’est lorsqu’il montait sur la moto que les propriétaires des objets l’ont vu et il a pris la fuite.» Se défend Péolo Koulémou.

L e chef du détachement adjoint revient sur les circonstances de l’arrestation de ces présumés voleurs : « C’est des éléments qui ont été appréhendés en pleine opération dans un bar, ainsi nous avons été alertés par les citoyens qui les ont suivis, nous sommes immédiatement venus sur les lieux, on a mis main sur ces éléments là avec une arme à feu et les objets que vous voyez.» A expliqué le Lieutenant-colonel Sidiki II Traoré.

Il faut rappeler que depuis le début du couvre-feu dans la commune urbaine de N’Zérékoré, les boutiques et les magasins ne sont pas épargnés par des voleurs.

Par Jean François Mamy pour couleurguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular

2 Octobre : Des jeunes de la banlieue ont fait la fête !

1958-2020, la République de Guinée a fêté ses 62 ans ce vendredi 2 octobre 2020. Des jeunes membres de plusieurs structures de la société...

Kindia:  Les vendeurs du marché  » Sans loi » bénéficient d’une prolongation .

Après avoir reçu mardi une mission composée d'huissiers de justice, d'agents de l'habitat et d'hommes en uniformes, les détenteurs de boutiques et magasins du...

N’Zérékoré : Le prix du litre de carburant varie entre 12000 fg et 15000fg.

Le carburant se fait rare dans la plus grande agglomération de la région forestière. Les stations sont fermées, faute de carburant. Cette crise s’expliquerait...

Résultats définitifs de la Cour constitutionnelle : Ce que dit la loi selon un juriste !

Quand la Cour constitutionnelle va-t-elle proclamer les résultats définitifs ? La réponse est dans l’article 46 de la Constitution répond un spécialiste du droit....

Recent Comments