mardi, novembre 24, 2020
Accueil Echos de province Braquage à Faranah et à Kankan : le présumé trafiquant de faux...

Braquage à Faranah et à Kankan : le présumé trafiquant de faux billets arrêté à Mandiana reconnait sa participation aux opérations

Dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 juin 2020, un présumé trafiquant de faux billets est tombé dans les filets de la gendarmerie routière de la sous-préfecture de Kiniéran, située à 75 kilomètres de la préfecture de Mandiana. Mohamed Kourouma qui se rendait à Kiniéran centre a été épinglé en possession d’une mallette remplie d’argent. Il a été conduit dans les locaux de la Gendarmerie de Mandiana pour être entendu. Depuis l’attaque d’une boutique de transfert d’argent à Kankan le lundi dernier, les services de sécurité sont en alerte maximale pour mettre main sur deux des présumés cambrioleurs de cette boutique.

Dans cette optique, le jeune Mohamed Kourouma, originaire de la préfecture de Faranah a été arrêté par la gendarmerie à Kiniéran en possession d’une mallette contenant une forte somme d’argent. Il sera conduit dans les locaux de la gendarmerie de Mandiana pour être entendu. Dans son audition, selon notre source d’information, il a nié avoir un lien avec l’attaque survenue dans la soirée du lundi dernier à Kankan.

Même si pour l’instant, on ne connait même pas le montant contenu dans la mallette, le jeune Mohamed Kourouma, dit qu’il travaille en complicité avec un certain Fodé Traoré. Ils sont trafiquants de faux billets. A signaler que Fodé Traoré reste pour l’instant introuvable.

Selon Mohamed Kourouma, il devait se rendre dans la sous-préfecture de Faralakô, dans l’intention d’escroquer un certain Souleymane Diakité, commerçant de profession. Dans un premier temps, il doit échanger 100.000.000 fg à 50.000.000 fg à ce commerçant et plus tard 100.000.000 fg à 200.000.000 fg avec ce même commerçant. Joint au téléphone par le commandant de la gendarmerie, Souleymane Diakité, a confirmé être en attente de Mohamed Kourouma qui devait l’aider à échanger son argent.

Après son audition, le commandant de la gendarmerie de Mandiana, Mamoudou Kourouma a ordonné à ce que Mohamed Kourouma soit déferré devant la justice de paix de Mandiana.

Lansana Soumah, juge d’instruction qui assure l’intérim du juge de paix de Mandiana a fait savoir que le parquet du Tribunal de première instance de Kankan a été saisi pour approfondir l’enquête et éventuellement voir si Mohamed Kourouma n’a pas de lien avec les présumés bandits qui ont attaqué une boutique à Kankan le lundi dernier.

Après investigation, il ressort qu’il s’appelle en réalité Joseph Millimono âgé de 26 ans et originaire de Kissidougou. Il a fait savoir qu’il est en complicité avec un certain Fodé Traoré dans le cadre du trafic de faux billets. Il a été ensuite déféré à la justice de paix de Mandiana. Après l’approfondissement des enquêtes, il s’est avéré que Joseph Millimono, est l’un des  quatre présumés bandits qui ont attaqué la boutique Orange Money à Kankan, le lundi et se sont sauvés avec une somme de 139.000.000 fg selon le propriétaire des lieux.

Devant la presse, il a reconnu son implication dans cette attaque . Il dit qu’il a été arrêté à Kiniéran par un gendarme alors qu’il tentait de rejoindre Conakry en passant par la préfecture de Siguiri. Il se trouve actuellement dans les locaux de la brigade de recherche de la gendarmerie de Kankan pour la suite de son audition.

Joseph Millimono était condamné à cinq (5) ans de prison ferme à la maison centrale de Kindia, il a bénéficié d’une liberté. C’est suite à cela, qu’il a regroupé ses amis de gang le 30 mai 2020, pour monter une opération d’attaque à main armée à Faranah où, ils ont réussit à se sauver avec 80.000.000 fg. Ils ont ensuite mis cap sur Kankan où ils se sont enfuis avec 139.000.000 fg après avoir attaquer à main armée une boutique de transfert Orange Money le lundi dernier.

A date, trois (3) des quatre (4) braqueurs sont sous les verrous de la brigade de recherche de la gendarmerie de Kankan, les recherches continuent pour arrêter le quatrième, qui aurait été aperçu à Siguiri dans la journée jeudi, selon nos sources d’informations.

Par Mariama Tata Diallo pour Couleurguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular

2 Octobre : Des jeunes de la banlieue ont fait la fête !

1958-2020, la République de Guinée a fêté ses 62 ans ce vendredi 2 octobre 2020. Des jeunes membres de plusieurs structures de la société...

Kindia:  Les vendeurs du marché  » Sans loi » bénéficient d’une prolongation .

Après avoir reçu mardi une mission composée d'huissiers de justice, d'agents de l'habitat et d'hommes en uniformes, les détenteurs de boutiques et magasins du...

N’Zérékoré : Le prix du litre de carburant varie entre 12000 fg et 15000fg.

Le carburant se fait rare dans la plus grande agglomération de la région forestière. Les stations sont fermées, faute de carburant. Cette crise s’expliquerait...

Résultats définitifs de la Cour constitutionnelle : Ce que dit la loi selon un juriste !

Quand la Cour constitutionnelle va-t-elle proclamer les résultats définitifs ? La réponse est dans l’article 46 de la Constitution répond un spécialiste du droit....

Recent Comments