mardi, novembre 24, 2020
Accueil Actu Scrutin du 18 octobre : Des explications de Ousmane Gaoual Diallo

Scrutin du 18 octobre : Des explications de Ousmane Gaoual Diallo

Ousmane Gaoual Diallo, de la cellule de communication de l’Ufdg a expliqué comment la commission électorale de cette formation politique a mis en place un logiciel qui lui a permis de contrôler le scrutin.

« La commission électorale de l’Ufdg a mis en place un logiciel qui nous a été fait par une société française, et on peut le dire aujourd’hui, avec beaucoup de fierté, qui est basée en France et dont les bases des donnée sont sur le cloud » a fait savoir Ousmane Gaoual Diallo. Il a expliqué comment le processus s’est déroulé sur le terrain.

«Ça nous a permis et renforcer dans l’idée que nous devrions avoir 32000 délégués. Un délégué titulaire et un suppliant en cas de défaillance sur l’ensemble des bureaux de vote. Ça veut dire que sur les 15000 bureaux de vote, nous avions des délégués et chaque délégué est muni d’un téléphone capable d’envoyer un sms. Une fois que les dépouillements sont faits, les répartitions effectuées, si la personne a la possibilité de photographier le procès verbal, il le fait. Il saisit a un format de fichier les résultats et les envoie dans notre système. Ces données sont récupérées au niveau des sous-préfectures » a-t-il souligné

Il ajoute. « Ils reçoivent les données remontées par les bureaux de vote des districts. Ils vérifient la cohérence des données en conformité avec les procès verbaux qui sont collectés et décident que les données sont bien, sont conformes et valident les données. Et la donnée est vue par les responsables préfectorales» a-t-il indiqué.

Au niveau des CACV aussi il a expliqué comment les choses se sont déroulées.

«Au niveau des CACV, là aussi nous avons un deuxième niveau de validation qui vérifie après avoir collecté les données. Lui aussi reçoit, il vérifie que les données qui sont validées au niveau des sous-préfectures sont bien conformes au procès-verbal qu’il détient ensuite il valide et c’est en ce moment au niveau de la direction nationale que nous recevons la donnée consolidée. Ça, c’est la procédure et le système qui a été mis en place dès le départ» dit Ousmane Gaoual

Par Mamadou Baïlo Diaguissa pour couleurguinee.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular

2 Octobre : Des jeunes de la banlieue ont fait la fête !

1958-2020, la République de Guinée a fêté ses 62 ans ce vendredi 2 octobre 2020. Des jeunes membres de plusieurs structures de la société...

Kindia:  Les vendeurs du marché  » Sans loi » bénéficient d’une prolongation .

Après avoir reçu mardi une mission composée d'huissiers de justice, d'agents de l'habitat et d'hommes en uniformes, les détenteurs de boutiques et magasins du...

N’Zérékoré : Le prix du litre de carburant varie entre 12000 fg et 15000fg.

Le carburant se fait rare dans la plus grande agglomération de la région forestière. Les stations sont fermées, faute de carburant. Cette crise s’expliquerait...

Résultats définitifs de la Cour constitutionnelle : Ce que dit la loi selon un juriste !

Quand la Cour constitutionnelle va-t-elle proclamer les résultats définitifs ? La réponse est dans l’article 46 de la Constitution répond un spécialiste du droit....

Recent Comments