Echos de province

Guinée : La Dame de Mali : Un potentiel touristique négligé

single-image

La région de Labé dispose de bien de sites touristiques non aménagés. C’est le cas du Mont Loura appelé encore « Dame de mali ».  Une situation qui se présente comme un manque à gagner pour l’Etat guinéen.

À environs 6km du chef-lieu de la Préfecture de Mali se dresse le Mont Loura qui culmine à 1500 mètres d’altitude. Le flanc droit de la montagne renferme une roche taillée sous la forme de la figure d’une belle dame. Selon Elhadj Ousmane Dieng, un des notables de la localité, cette figure féminine a été la première à être remarquée en 1938, lors d’un recensement démographique, d’où le nom « Dame de Mali ». D’aucuns trouvent une explication mythique à cette sculpture, là où d’autres collent une explication scientifique à ce fait. Scientifique ou pas, ce don de dame nature ne passe pas inaperçu aux yeux des visiteurs.

D’ailleurs, d’autres se viennent de loin dans l’unique but de contempler la montagne. Selon le directeur régional du tourisme de Labé, 1150 touristes se sont rendus sur place en 2018 pour contempler cette merveille de Guinée. « Sur ces 1150 touristes, 78 sont des nationaux  » confie Fodé Ismaël Camara. Il dit que beaucoup quittent Kédougou au Sénégal. Malheureusement, ces visites ne génèrent jusqu’à présent pas de revenus palpables.

« Ceux qui viennent pour visiter la dame, il faut qu’ils payent quelque chose. C’est comme ça que ça fonctionne dans tout le pays. J’avais écrit au préfet de Mali l’année dernière pour que les visiteurs paient quelque chose. Cet argent va permettre de faire des petits aménagements aux abords du site  » explique le responsable régional du tourisme à Labé.

Selon toujours Fodé Ismaël, la direction régionale du tourisme de Labé n’a aucune représentation sur place pour valoriser le site. Elle collabore avec un volontaire pour lui remonter le nombre de visiteurs.

                                                                         Mamadou Kossa Sow Labé pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes