Actu

Affaire Moussa Yeo Bah : Les femmes défenseurs des droits de l’homme soutiennent la journaliste condamnée!

single-image

Des organisations de défense des droits des filles et des femmes de Guinée se sont reunies ce vendredi à Conakry. Pour echanger autour de l’affaire dite “ Moussa yero Bah”.  Une bonne brochette de filles et de femmes de ces organisations a pris part à la rencontre.

Le tribunal de première instance de dixinn a condamné cette journaliste de la radio espace fm au paiement de 26 millions de francs guinéens pour diffammation. La secrétaire chargée aux affaires extérieures de l’ong Femme et developpement des droits de l’homme en Guinée a dit à cette rencontre que “Ce n’est pas Moussa yero qui a été condamnée ainsi mais toutes les defenseurs des droits des filles et femmes de ce pays “.

Ces activistes femmes previennent qu’elles ne comptent pas abandonner la lutte contre les violences faites aux femmes. Elles promettent de continuer à critiquer et à dénoncer les violences faites aux femmes et previennent que rien ne va les intimider dans cette lancée. “On est déterminé et on reste plus forte que jamais ” a-t-elle martelé.

Ces femmes comptent animer les jours à venir une conférence de presse et des vidéos appelées challenges sur des hastags pour continuer à encourager les activistes pour qu’ils ne baissent pas les bras. “ il faut qu’on reste fortes et solidaires quelle que soient la situation “

Le 3 janvier,  Moussa yero Bah a été condamnée au paiement de 26millions de francs guinéens à titre de dommages et interets à un citoyen qui a porté plainte contre elle. Son tort aura été, dit-on, d’avoir denoncé les agissements dont a été victime la presumée violée

                                                                                            Kadiatou Konaté pour alerteguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes