Immobilisé depuis quelques mois, le train Conakry express qui relie la banlieue à la Commune du Kaloum a repris service le jeudi 16 avril 2020. Badras Yora, le directeur national des chemins de fer de Conakry a annoncé que ce train fera un voyage par jour.

« Le fait que la voie soit partagée entre la société minière et nous, c’est un seul voyage que nous pouvons faire, quand on transportait librement, ça nous faisait 5000 passagers par voyage. Mais compte tenu des mesures sanitaires, on va réduire le nombre au 1/4. » A-t-il indiqué

De son côté ,Barry  Bademba chef division exploitation à la société nationale de chemin de fer a indiqué que pour faire respecter les mesures d’hygiène contre le covid19, les travailleurs et les passagers sont obligés de respecter la distanciation sociale, le port du masque et le lavage de mains durant tout le trajet.

«Dans les conditions normales, nous transportons 5000 passagers, mais avec ce virus, il faut qu’on respecte les distanciation sociale, donc si on ne respecte pas les mesures, on ne fera que recevoir de virus. La direction et le ministère des transports ont créé des conditions pour désinfecter le train à chaque arrêt. Tout le personnel est doté de tout le matériel nécessaire pour respecter les mesures bannières. La direction a demandé que tous portent un masque. » A-t-il précisé

Pour la reprise des activités du train, le ministère des transports a débloqué deux milliards de francs guinéens pour dégager 15000 tonnes d’ordures déversées sur les rails.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee