Coup d’envoi ce samedi 5 septembre 2020 au rond-point Bambeto des activités du Collectif Agissons Autrement (CAA). Barry Ibrahima Sory Telico, le président de ce collectif a décliné les raisons de sa création.

« Nous savons qu’après la pluie, Conakry est sale. Surtout le rond-point Bambeto que tout le monde connaît. Donc venir commencer par nettoyer ce rond-point est une priorité » a-t-il dit. Puis, il est revenu sur l’objectif de ce collectif

« C’est de faire de notre diversité un véritable vecteur de développement réel et de progrès social. Se pencher sur la problématique de l’employabilité des jeunes, promouvoir l’insertion et la réinsertion des jeunes et des femmes dans les différentes instances de prise de décision parce que l’avenir c’est la jeunesse. Promouvoir la culture et protéger notre environnement » a précisé Barry Ibrahima Sory Telico. Ce collectif compte élargir cette campagne à d’autres symboles de la capitale guinéenne et l’arrière pays

« Nous allons élargir la campagne parce que notre collectif à un agrément national. Nous allons œuvrer partout où besoin sera. Nous serons jusqu’à Yomou à Bofosso » a promis ce responsable.

Les membres de cette initiative disent qu’aujourd’hui les réalités de la jeunesse constituent une préoccupation planétaire. Ils disent aussi que le quotidien des jeunes de l’axe mérite de ne plus être diabolisé

Une photo de famille a mis fin à cette activité citoyenne du Collectif Agissons Autrement (CAA)

Par Aïssatou Diallo pour couleurguinee.info

Facebook Comments