L'invité de la rédaction

A cœur ouvert avec Barry Abdoulaye N’Danè, responsable en charge de la jeunesse et de l’insertion du parti Alliance des Patriotes de Guinée (APG

single-image

Au cœur ouvert avec Barry Abdoulaye N’Danè, responsable en charge de la jeunesse et de l’insertion du parti Alliance des Patriotes de Guinée (APG). Une formation politique fondée par Monsieur Cherif Idrissa.

couleurguinee.info : Vous venez d’être nommé à ce poste. Quels sont vos sentiments après cette nomination ?

Barry Abdoulaye N’Danè : Je pense que c’est une grande tâche qui m’attend. Je suis fière de cette nomination. C’est une confiance que le président m’a accordée parmi beaucoup d’autres personnes. L’essentiel des activités du parti repose désormais sur moi pace qu’il faut penser à l’implantation de notre parti à la base. Un grand parti politique c’est la base, la structuration et l’insertion. Donc tout dépendra de moi,  de la bonne marche du parti jusqu’à notre consécration par l’élection de notre président en 2020 à la magistrature suprême de notre pays.

couleurguinee.info : Avez-vous les ressources nécessaires pour mobiliser les militants et ou pour vous hisser haut aux côtés des grands partis comme l’UFDG, l’UFR ou le RPG ?

Barry Abdoulaye N’Danè : Les ressources comptent beaucoup mais il faut d’abord connaitre les maux dont souffre la jeunesse guinéenne. Je suis jeune et je connais la souffrance de la jeunesse guinéenne. Je partage à longueur de journée avec les jeunes leur quotidien. Donc je pense que  pour tout jeune conscient, il ne faudrait pas se laisser emporter ou être acheté par un leader politique pour pouvoir exprimer sa voix, sa volonté et sa conviction. Je pense plutôt qu’il faut se battre pour le pays. En ce qui concerne les ressources dont vous parlez, je pense que nous avons les moyens de mobilisation à travers notre projet de société et notre conviction.

couleurguinee.info : Depuis votre nomination, quelles sont les actions que vous avez menées sur le terrain pour faire connaitre le parti aux Guinéens ?

Barry Abdoulaye N’Danè : Depuis ma nomination, j’ai rencontré beaucoup de structures.  En plus, j’ai fait quelques déplacements à Coyah et Dubréka. J’ai essayé d’implanter le parti dans cette zone proche de la capitale. En outre, nous avons pris contact avec des partenaires à l’étranger et avec la diaspora guinéenne. Nous sommes en train d’élire les responsables des sous sections du parti. Nous devons accélérer les choses parce que nous sommes en retard par rapport au processus électoral dans lequel nous allons nous lancer très bientôt. Je suis en train de faire mon mieux pour pouvoir conquérir plus de militants.

couleurguinee.info : Votre parti compte-t-il se présenter aux élections législatives de février prochain ?

Barry Abdoulaye N’Danè : Après réflexion et concertation au bureau exécutif, nous avions voulu aller mais nous avons renoncé à cause de la mascarade électorale qui se profile à l’horizon. Nous avons décidé de ne pas accompagner ce régime. Le parti a décidé de se retirer de ce processus électoral et voir ce qu’il faut avec l’ensemble des leaders politiques qui partagent notre point de vue. Pour nous, les résultats de ces élections sont déjà connus à l’avance. Ils sont en train de piétiner la constitution. Nous ne voyons donc pas la raison d’accompagner la mouvance.

couleurguinee.info : Que représente ce parti pour la Guinée ?

Barry Abdoulaye N’Danè : Notre parti regroupe en son sein toutes les ethnies des 4 régions naturelles. C’est un parti qui n’a pas de frontière et qui, à travers notre programme de société, sortira la Guinée de la pauvreté et de la corruption qui gangrène notre société dans tous les secteurs. C’est un parti qui va permettre un décollage économique pour la Guinée.

Propos recueillis par Mamady Cherif pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes