Le Ministre Sanoussy Bantama Sow en campagne électorale à Mamou, à la tête d’une délégation a rendu visite hier samedi à El Hadj Ibrahima Sankarela Diallo, imam de la grande mosquée de Mamou. Cette visite dérange ses enfants. Ils ont à cet effet rendu public un communiqué pour s’opposer à l’opération de coup médiatique qu’on a faite de cette visite. Lisez ci-dessous le communiqué

Nous avons appris avec consternation qu’une délégation du RPG est allée ce matin, rendre une visite surprise à notre cher père malade et alité depuis des années. Cette délégation conduite notamment par Mr Bantama Sow et Mr Karamoko est allée avec une caméra et une enveloppe d’argent filmer notre cher père pour des besoins de campagne que ni lui, ni ses enfants ne cautionnent.

Notre cher père, âgé de plus de 80 ans, a déjà personnellement démissionné de son imamat pour des raisons de santé. Il ne peut en aucun cas prendre part à une lutte quelle qu’elle soit en ce moment.

Nous informons et prenons à témoin l’opinion publique que nous nous opposons formellement à la diffusion de son image pour quelques raisons qu’elles soient et prions Mr Bantama Sow d’aller reprendre son argent, si c’est pour des fins politiques qu’il est allé le lui remettre.

Nous profitons de l’occasion pour informer les autres partis politiques qu’ils ne sont pas les bienvenus chez notre cher père pour battre campagne.

CORDIALEMENT!

Signé les enfants de El Hadj Ibrahima Sankarela Diallo.