Le jeune Elie Mamy a trouvé la mort à la fleur de l’âge dans un accident de circulation  hier mardi 06 octobre 2020 en pleine la campagne électorale. Plusieurs autres personnes sont grièvement blessées. Ces personnes étaient allées accueillir le parrain du mouvement pour le progrès de la Guinée forestière Nèma Augustin Maomy.

Selon nos informations, l’excès de vitesse serait à l’origine de l’accident de circulation qui a coûté la vie à ce jeune. L’accident s’est produit au rond-point du gouvernorat. Le parrain du mouvement avait envoyé les voitures dans plusieurs villages pour envoyer les gens pour sa réception et carburer plusieurs motos pour sa réception.

« On était dans la voiture, arrivé au rond-point du gouvernorat le chauffeur voulait faire comme les autres chauffeurs, il était en pleine vitesse pour contourner ce rond-point. Malheureusement, la voiture s’est renversée. On était nombreux dans la voiture, plusieurs personnes sont grièvement blessées. Le jeune Élie qui a trouvé la mort, la voiture est tombé sur lui. On l’a envoyé d’urgence à l’hôpital régional de N’Zérékoré, il a succombé à ses blessures. Je suis vraiment troublé par ce choc » A expliqué une des victimes.

Il faut retenir que c’est le deuxième cas de mort par accident depuis le début de la campagne électorale.

Par Jean François Mamy correspondant régional pour couleurguinee.info