Les opposants aussi rejettent le juriste Mamady 3 Kaba comme remplaçant de feu Me Salif Kebé. Les choses s’enchaînent parce que le Barreau a pris la même option. Il a constitué un pool d’avocats pour porter sa voix de protestation à la Cour Constitutionnelle.  Le Cnosc, par la voix de Dansa Kouroumah, président de ce conseil estime que ces réactions sont un non événement. Ca commence déjà à jaser. Lisez ci-dessous le document des opposants.

DÉCLARATION-OP-CENI-PDF.pdf.pdf