Le procès dans l’affaire qui oppose les victimes de Kaporo-Rails au gouvernement d’Alpha Condé initialement prévu demain mardi à Abuja est reporté à une date ultérieure. La situation politique du pays et le contexte sanitaire mondial ne favorisent pas la tenue de l’audience. L’avocat des victimes maître Alpha Yaya Dramé s’emploie auprès de la cour pour que le transport judiciaire se tienne dans un bref délai. Il compte également adresser dans les prochains jours un courrier à Orange Guinée dont l’implication dans la casse est désormais établie. Ce courrier servira de nouvel avertissement avant que d’autres procédures ne soient déclenchées contre l’opérateur de téléphonie. Le collectif invite l’ensemble des victimes à rester mobilisées jusqu’à la victoire finale.

Le collectif des victimes

Couleurguinee.info