Depuis le début de la saison pluvieuse, plusieurs citoyens sont victimes de l’insécurité dans la capitale guinéenne. Il ne se passe pas deux jours sans que des citoyens se plaignent. Au quartier fofanaya, dans la famille de monsieur Mamadou Fofana,  trois motos ont été volées par des bandits à l’espace de deux jours.

« Avant-hier, nous avons un locateur qui fait le taxi moto. Il est rentré vers 21 heures. Il a garé sa moto dans la cour et la pluie tombait. A sa sortie, après, la pluie, il a trouvé que sa moto a été volée. Hier nuit encore, aux environs de 2 heures du matin, des bandits sont venus voler deux autres motos qui étaient dans le garage. » explique Mamadou Fofana

Ce père de famille dit qu’il est inquiet après le vol de trois motos chez lui. « Cela  montre que le pays est dans une insécurité qui ne dit pas son nom » dit-il

Mamadou Fofana lance un appel au gouvernement et aux forces de sécurité. « Je leur demande de renforcer la sécurité dans les différents quartiers de la capitale, parce que les citoyens sont toujours victimes de cette insécurité et de vol dans nos quartiers. » regrette-t-il

Reste à savoir si cet appel de monsieur Mamadou Fofana tombera dans de bonnes aux oreilles.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee