Le RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, a tenu ses conventions régionales, hier mercredi 15 juillet 2020. Comme beaucoup pouvaient s’attendre, Alpha Condé a été plébiscité pour être porté à la tête de son parti aux prochaines échéances électorales, lors de la convention nationale prévue à Conakry début août. Lors de la convention à Kankan, un fait inédit a polarisé l’attention. Le délégué des 33 sections du RPG de Siguiri, dans son réquisitoire a demandé que cette préfecture aurifère soit érigée en région administrative.

Au tout nouveau siège du RPG  situé au quartier Senkèfara qui a abrité les travaux, les délégués des cinq préfectures de la région administratives de Kankan se sont succédé à la loge pour leur réquisitoire face à la gouvernance Alpha Condé. Le délégué des 33 sections du RPG/Siguiri, Malick Traoré a fait une  demande au Président guinéen

« Nous voulons que vous finalisez le travail de nos routes. Le reprofilage des pistes rurales dans nos sous-préfectures en donnant la priorité à Siguiri-Nafadji, réaliser un pont sur le fleuve Niger reliant Siguiri-Mandiana, assurer l’électrification de Siguiri 24/24 et ériger la préfecture de Siguiri en région administrative » A-t-il dit.

Cette convention a été aussi émaillée de colères de certains délégués qui ont été empêchés d’aller au bout de leur critique. Avant de choisir les 5 délégués régionaux qui iront représenter Kankan, le ministre Dr Mohamed Diané parrain politique de la ville de Kankan et Mamby Camara coordinateur régional du RPG ont magnifié ce qu’ils appellent le bilan du President Alpha Condé.

Les délégués de Kankan et Siguiri se sont démarqués et ont dénoncé les faiblesses de cette gouvernance. En pleine lecture de son discours, le délégué de Kankan a été empêché par l’assistance d’aller au bout lorsqu’il a touché le manque de courant électrique et le retard dans l’exécution des travaux de constructions de la route Kankan-Mandiana et l’état préoccupant de l’axe Kankan-Kérouané et Kankan-Kissidougou.

Dans la foulé, un désordre s’est emparé du siège. Ce qui a poussé l’ex ministre de l’éducation national Ibrahima Kalil Konaté à dire « Kankan, revoyez votre discours, il y a des préliminaires à suivre ».

Les cadres ressortissants de la région qui y étaient ont été accompagnés dehors par des agents. Il a fallu suspendre la séance pendant plusieurs heures pour des raisons de divergences. A la reprise à 15 heures, sans faire recours à un vote, le Président Alpha Condé a été choisi à l’unanimité pour représenter les couleurs du RPG à la présidentielle du 18 octobre 2020

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee