Malgré les moyens déployés sur le terrain et des nombreux appels au respect des gestes barrières, coronavirus continue sa propagation en Guinée. Jusqu’ici épargné par des cas de contaminations, la région administratives de Kankan a, en cinq jours, enregistré sept cas positifs. Soit quatre à Kouroussa et trois dans la préfecture de Kankan. Ce samedi 4 juillet 2020, le directeur régional par intérim de la santé a apporté des précisions sur le nombre de contact enregistré dans la préfecture de Kouroussa.

A Kourouss, il s’agit de trois médecins travaillant pour l’organisation humanitaire, médecin sans frontières (MSF) et une infirmière de la pédiatrie de l’hôpital préfectoral de Kouroussa. Selon Dr Mohamed Sacko Sylla, Directeur régional de la santé par intérim à Kankan, 108 contacts ont été enregistrés :

« Toutes les équipes de Kouroussa se sont mises à la recherche des contacts. Les contacts directs, il y en a eu deux qui ont été envoyés au centre de traitement des épidémies de Kindia, la dame était positive et le second est en observation de 14 jours. A l’hôpital de Kouroussa, nos partenaires de MSF ont eu a recenser 107 contacts, ils sont suivis matin et soir » A-t-il dit

Trois chauffeurs atteints de covid19 ont été aussi répertoriés dans la commune urbaine de Kankan le samedi, 27 juin 2020. Dr Mohamed Sacko dit que leur dernier test s’est révélé négatif :

« Nous avons celui qu’on a enregistré dans la sous-préfecture de Tokounou et deux autres enregistrés dans la commune urbaine de Kankan. Ils ont tous été envoyés à Kindia et Dieu merci, hier leur test s’est révélé négatif. Heureusement à Kankan, il n’y a aucune crainte » A-t-il ajouté.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee