Les mesures d’hygiènes édictées par les autorités sanitaires guinéennes pour limiter la propagation de  coronavirus ne sont plus respectées. Dans les marchés, dans certains lieux publics et même dans la circulation, aucune mesure n’est respectées.

Docteur Moussa Doré que nous avons interrogé ce mercredi 12 août 2020 déplore cette situation.

« Depuis un certain temps, nous constatons que les mesures sanitaires ne sont plus respectées dans la capitale guinéenne. Cela est déplorable. Il faut que les gens comprennent que cette maladie est toujours dans notre pays. Pour se protéger et protéger ses proches, il faut respecter les mesures d’hygiènes. Mais, ce que je constate sur le terrain, c’est que ces mesures ne sont plus respectées, comme le port de bavettes, la distanciation, le lavage des mains. Rien n’est plus respecté aujourd’hui » fait-il remarquer.

De son coté,  Mamadou Kaly, citoyen dit qu’il est fatigué de toutes ces mesures.

« Moi, je suis fatigué de toutes ces mesures. C’est pour cette raison que je ne porte plus de bavettes et je ne suis pas le seul, vous-même vous le constatez, les gens ne respectent plus ces mesures-là. Même les policiers qui attrapent les contrevenants sont fatigués » regrette-t-il

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.info              

Facebook Comments