Le manque de responsabilité des uns et la négligence des autres ont conduit plusieurs villes de l’Espagne au confinement. Pour l’heure, les bars vont rester fermés mais les plages ouvertes. Selon des informations dignes de confiances, Barcelone sera fermé à toute entrée et sortie à partir du 27 juillet à cause de l’augmentation des cas de Covid-19.

La Generalitat de Barcelone, demande aux habitants de rester chez eux, et de ne pas se réunir à plus de dix personnes pour éviter la propagation du virus.

Cette situation vient renforcer les multiples problèmes des populations pendant que certains s’apprêtaient à chercher un emploi après avoir perdu celui qu’ils occupaient avant la déclaration de l’alarme sanitaire, d’autres disent adieu à leurs maison pour incapacité de payer le loyer

C’est un confinement qui ne dit pas son nom, dans la destination préférée des touristes du monde entier. Pour les autorités espagnoles, ce n’est pas le meilleur moment pour partir en vacances en Catalogne. Après Lérida, c’est autour de Barcelone d’être confiné partiellement.

D’après la presse locale, le gouvernement catalan interdit les réunions de plus de 10 personnes, limite très grandement la capacité des bars, et demande tout simplement aux gens de rester chez eux au maximum.

Lors d’une conférence de presse, les autorités ont présenté les nouvelles mesures, d’une durée initiale de 15 jours alors que les pays frontaliers notamment la France n’excluent pas de fermer leurs frontières avec l’Espagne. A voir si ces deux semaines suffiront pour finir avec covid 19 pour de bon sur le sol espagnol 

Par Aliou Safiatou Diallo pour couleurguinee

Facebook Comments