Ce samedi, un embouteillage monstre a paralysé la circulation sur la corniche Nord, direction Lambanyi- Carrefour station Temi, près du collège des jeunes filles. Il est provoqué par une descente musclée d’un contingent de policiers contre les réfractaires au port des bavettes anti coronavirus.

Tout a débuté à 11heures, lorsqu’un pick up de la police a fait irruption au quartier Wareyah. Pour un contrôle de routine du port de bavettes.

Et panique dans la zone. Ca courrait dans tous les sens. Personne ne souhaite être embarqué dans les paniers à salade des flics. Les policiers ont engagé une course poursuite contre des réfractaires.

« Vous n’arrêterez personne ici » s’égosillaient des jeunes révoltés contre les assaillants qui ont fait parler le gaz lacrymogène. Des usagers arrivés là au mauvais moment ainsi que des piétons ont eu leur dose. C’était chaud durant un certain temps.

Lambandji est considéré comme le premier foyer de Coronavirus de Conakry. Ce qui justifie cette descente musclée.

                                                                       Par Kadiatou Chérif Balde pour couleurguinee