Alors que coronavirus continue sa propagation dans le pays, plusieurs citoyens ne respectent plus les règles d’hygiènes. Les kits installés au niveau des ménages, des boutiques, des magasins et autres lieux ont complément été négligés. De nombreux seaux sont  vides.

Madame Bah Fatoumata Binta, mère et enseignante, dans une école de  la place déplore cette situation. « Moi aussi, j’ai commencé à  remarquer cela, il y a quelques jours. Mais, c’est franchement déplorable parce que les gens doivent savoir que la maladie est toujours dans notre pays et il faut que les citoyens continuent de respecter les règles d’hygiène et ce sont les hommes qui se déplacent, la maladie ne se déplace pas. »

De son côté, docteur Baldé  Boubacar  appelle au respect de ces règles d’hygiène jusqu’à la fin de cette pandémie. « Vraiment, il faut que les gens respectent ces mesures même si c’est jusqu’à la fin de cette maladie. Et si les règles d’hygiène ne sont pas respectées, la maladie risque de faire beaucoup de victimes dans notre pays. »prédit-il

Ce médecin  demande à l’ETAT de continuer la sensibilisation des  citoyens surtout au niveau des médias. « Je demande à l’Etat d’accentuer la sensibilisation surtout  au niveau des médias. »  Conseille-t-il.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee