La Cour constitutionnelle déclare irrecevable la requête des 15 députés introduite par le président de l’assemblée nationale et le coordinateur de la PNAPIC en vue d’apporter des clarifications sur la constitution en vigueur en Guinée.

Selon elle, la constitution en vigueur est bien celle qui a été publiée au Journal Officiel le 14 avril 2020.

Lire l’arrêt de la cour constitutionnelle :

Louda Fogo Baldé pour Couleurguinee.info