Après la préfecture de Siguiri où plus d’une cinquantaine de travailleurs de la Société Aurifère de Guinée (SAG) et la préfecture de Kouroussa où l’on a enregistré quatre cas positifs au Coronavirus, c’est la préfecture de Kankan qui vient d’enregistré huit (8) cas positifs. Ces malades ont été infectés par des personnes porteuses du virus venues d’ailleurs, c’est le directeur régional intérimaire de la santé qui a donné l’information ce samedi, 25 juillet 2020.

La région de Kankan risque d’être un des foyers de Coronavirus en Guinée. Selon Dr Mohamed Sacko Sylla, le statut de ces personnes hospitalisées au service diabétologie de l’hôpital de Kankan s’est révélé positifs suite à un test réalisé grâce aux kits de dépistages offerts par l’ANSS.

« Nous avons reçu des tests rapide au Coronavirus à l’hôpital régional de Kankan, cela date d’une semaine, c’est l’ANSS qui nous a envoyé ces kits. Nous avons commencé à faire le dépistage et huit cas positifs ont été enregistrés au service diabétologie. Ce sont des personnes âgées et diabétiques. Comme c’est la profession, le chef médecin diabéto a été infecté » A-t-il dit.

Ces personnes ont été infectées par des porteurs de virus venus de Kouroussa et d’ailleurs. Le directeur régional de la santé par intérim dit qu’elles sont toutes prises en charge au centre de traitement épidémiologique de Kankan

« Oui, il y avait un malade venu de Kouroussa et un autre venu d’ailleurs qui les ont contaminés. Actuellement, ils sont tous pris en charge au centre de traitement des épidémies de l’hôpital régional de Kankan. Il n’y a pas de cas contact. Nous avons réalisé des tests dans d’autres services de l’hôpital. Mais, nous n’avons rien trouvé » A-t-il dit.

Toutefois, le numéro 1 de la santé à Kankan, a fait savoir que le service diabétologie est mis en quatorzaine le temps de surveiller les autres malades de ce service.

« Nous allons continuer le dépistage au niveau de ce service. Les autres malades ont été recensés et sont suivis matin et soir. Si on constate un malaise quelque part, la personne sera testée et on l’enverra au centre de traitement » A-t-il laissé entendre.

Cependant, selon certaines sources d’informations proches des autorités de l’hôpital régional de Kankan, 15 cas ont été enregistrés dont un mort dans un centre hospitalier. Les responsables sanitaires craignent une forte propagation de la Covid 19 à Kankan, d’autant plus que les lieux de cultes, les écoles et les universités fonctionnent à plein temps et puis, les gestes barrières notamment le port obligatoire des bavettes sont foulés au sol.