Fin de psychose dans la ville de Kankan. Le cas suspect de coronavirus enregistré dans la ville puis évacué d’urgence sur Conakry dans la nuit du dimanche dernier pour des fins de dépistage s’est révélé négatif au covid-19. L’information a été confirmée par le centre du traitement épidémiologique de l’hôpital régional de Kankan.

C’est un ouf de soulagement pour la population de Kankan, qui vit la peur au ventre depuis l’annonce de la présence d’un cas suspect de coronavirus sur son sol.

C’est dans la soirée du mardi 31 mars 2020, que le centre de traitement épidémiologique de l’hôpital régional de Kankan, a été informé du résultat de ce cas suspect. Selon Dr Sékou Condé, le médecin qui l’avait pris en charge « le test effectué au centre du traitement épidémiologique de Nongo, s’est révélé négatif ».

Cette nouvelle vient mettre fin à 48 heures de panique dans la ville de Kankan, d’autant plus que 50 contacts directs et indirects avaient été enregistrés, parmi lesquels 36 joueurs du Milo FC, un club de la deuxième division guinéenne, 6 encadreurs, deux filles de chambre et deux responsables de l’hôtel.

Il faut noter qu’il s’agissait d’un Belge qui est rentré en Guinée le 14 mars dernier, il est allé à Kankan le 17 mars, mais c’est seulement le 26 mars qu’il a commencé à présenter des symptômes semblables à ceux du coronavirus. Il s’est lui-même rendu à l’hôpital de Kankan avant d’être évacué sur Conakry.

A signaler que le nombre de personnes contaminées par le Covid 19 en Guinée est passé de 22 à 30 cas selon un dernier communiqué de l’agence nationale de sécurité sanitaire.

                                                           Par Mariama Tata Diallo, pour couleurguinee.info