La crise sanitaire qui sévit dans le monde aujourd’hui est sans précédent, du fait des conséquences sur le plan socio-économique et sanitaire que covid-19 a engendrées. La population guinéenne ne sont pas à la marge de cette crise sanitaire.

En réponse à la riposte, le président du parti Nouvelle Génération pour le Changement (NGC) a fait de l’appui à la gestion de l’urgence sanitaire une priorité dans ses interventions. Il a donc offert 1110 masques et 500 tubes de gel hydro-alcoolique aux citoyens de la capitale.
La distribution de ces kits a commencé le lundi, 20 avril 2020 dans la commune de Ratoma. Tout en précisant que la distribution est progressive, elle se fera dans toutes les communes de la capitale.

Thierno Mamadou Bah, en a profité pour rappeler aux bénéficiaires qu’ils doivent respecter scrupuleusement les mesures barrières  en matière de lutte contre la propagation de la maladie de coronavirus.
Les citoyens bénéficiaires de cette marque de générosité, ont remercié le donateur « Merci de mettre, par cet acte, un peu de baume dans le cœur des démunis, nous comprenons par ce geste qu’il y en a encore des gens sur lesquels on peut compter. Merci encore » Dira ce chauffeur de taxi.

Un autre citoyen, coincé dans la circulation (embouteillages) qui était apparemment très satisfait par le geste a remercié le donateur en ces termes « C’est un appui conséquent qui nous a ainsi été apporté, nous de la capitale qui ressentons le plus de poids des contraintes sanitaires liées à la restriction. Un homme politique doit, au-delà des discours, avoir des idées et des initiatives au bénéfice des citoyens. Au nom des bénéficiaires, je tiens à vous remercier pour cette contribution au profit des populations victimes des urgences sanitaires ».

Mody Ibrahima, dira que c’est la deuxième fois qu’il a bénéficié des faveurs de ce leader « Thierno Mamadou, n’a jamais cessé d’être à nos côtés, que ce soit pour la gestion de ces situations d’urgences sanitaires ou pour nous assister. Quand nous avons été chassés, illégalement pour casser nos habitations sous prétexte que c’est une zone qui appartient à l’Etat, je me rappelle, il était à nos côtés, et il est allé plus loin en nous assistant pour avoir des logements provisoires. Ce don de matériels vient donc à point nommé, car les besoins sont réels dans ce domaine, et ces kits soulageront les populations dans la lutte contre cette pandémie. » A tenu à rappeler ce déguerpi de Kaporo-rails.

Thierno Mamadou n’est pas à sa première action humanitaire, en plus de ses œuvres humanitaires dans l’anonymat, on se rappelle que c’est encore lui qui prenait des engagements audacieux en 2017, quand des citoyens ont été déguerpis à Kaporo-rails. L’homme se disait très choqué, non pas pour le déguerpissement en tant que tel, mais par la manière. Et il dénonçait à l’époque le brusque et sauvage déguerpissement des populations, pour lesquelles il a trouvé un moyen rapide et efficace de soulagement. Il a fait recours à son carnet d’adresses et aux bonnes volontés. Il a vite relogé 303 personnes dont 84 logeaient dans des maisons qu’il a louées et il payait le loyer de sa poche. Mais, il disait toujours que « Comme c’était pour une cause noble. Je suis heureux »

Par Louda Fogo Baldé, directeur de publication de couleurguinee.info