Le président de la République vu la constitution décrète :

Article 1er : les membres dont les prénoms et noms suivent sont nommés dans les fonctions ci-après au ministère de l’Environnement des Eaux et Forêts.

Directeur national des pollutions nuisances et changement climatique Monsieur Bangali Dioumessy précédemment directeur national adjoint de la direction nationale de l’environnement.

Directrice nationale adjointe des pollutions nuisances et changement climatique, Madame Oumou Doumbouya précédemment chef section des pollutions et technologies propres à la direction nationale de l’environnement.

Directeur national du cadre des vies surveillance et observation gouvernementale, Monsieur Saïdou Doumbouya précédemment directeur général adjoint du centre d’observation de surveillance et d’information environnemental.

Directeur national adjoint du cadre des vies surveillance et observation environnemental, Monsieur Mohamed Alhass Sylla précédemment en service au centre d’observation de surveillance et d’information environnemental.

Directeur général du service national des gestions des catastrophes et urgence environnementale, monsieur Yokoy Koyivogui précédemment directeur général adjoint du service national des gestions des catastrophes et des urgences environnementales.

Directeur général adjoint du service national de gestion des catastrophes et urgence environnementales, Monsieur Alhassane Barry chef du département prévention et opération d’urgence au service national de gestion des catastrophes et urgences environnementales.

Article 2 : le présent décret qui abroge toute disposition antérieure contraire prend effet à compter de sa date de signature et sera enregistré et publié au journal officiel de la République.

Conakry le 10 septembre 2020 signé professeur Alpha Condé.

Par Aissatou Diallo pour couleurguinee.info