A Dubreka, un jeune qui a séjourné, dans la commune urbaine, précisément au quartier Simbayah a été testé positif le dimanche 3 mai 2020, peu après son retour à Conakry. Cette annonce a provoqué un vent de panique dans cette Préfecture située à quelques encablures de Conakry. Ce lundi, une équipe de la croix rouge et des agents de santé sont allés dans la famille d’accueil.

Pour la petite histoire, cet étranger était venu de Conakry. Pour se ressourcer et se restaurer en oxygène pure. Loin de se douter qu’il a voyagé avec un passager invisible. Après un temps de détente chez son oncle à Dubréka précisément au quartier Simbayah, il revient à Conakry. Et paf, il est testé positif au Covid 19.

La nouvelle s’est répandue dans la cité comme une traînée de poudre.Des habitants de Dubreka ont commencé à se demander s’ils ont eu des contacts directs ou indirects avec ce passager. Une équipe médicale de la direction préfectorale de la santé a commencé par la famille d’accueil. Pour l’instant, aucun membre ne présente de symptômes. Des prélèvements ont été faits. Les résultats sont attendus. Les contacts sont actuellement en observation.

Dans la préfecture de Dubréka, c’est la seconde fois qu’une telle annonce crée la psychose. Il y a une dizaine de jours, c’est un jeune vendeur de crevettes au port de Boulbinet qui avait été testé positif au Covid dans le quartier Tobolon.

Une vingtaine de personnes ont été placées en quinzaine. Les autorités sanitaires préfectorales sont depuis à pied d’œuvre à la recherche d’éventuels cas contacts dans la cité de Soumba Toumani

Par Mamady Cherif pour couleurguinee.info