Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) dans un communiqué dont voici le contenu dit refuser de reconnaitre une institution ou constitution issue du coup d’état constitutionnel du 22 mars 2020.

Lire le communiqué ci-dessous

Par Abdoulaye Bah pour couleurguinee.info