Reboisée il y a deux ans, la forêt de demoudoula située dans le même quartier, dans la Commune de Ratoma, est transformée en un dépotoir d’ordures par des citoyens qui habitent à côté de cette  forêt.

Oumar Bah qui habite à côté de cette forêt déplore cette attitude des riverains qui font exprès pour tuer cette forêt qui renaît.

 

 

« Ça fait deux semaines que j’ai commencé à constater la présence de ces ordures, mais cette attitude des riverains est vraiment déplorable. Parce que cette forêt n’est pas un dépotoir. Les gens qui sont à côté doivent éviter de jeter des ordures dans cette forêt. Ils doivent tous s’abonner aux PME.  Moi, j’ai dit à ma femme et à tous ceux qui sont chez moi de ne pas jeter des ordures dans cette forêt. »

Mariama Camara explique les raisons qui les poussent à jeter des ordures dans cette forêt.

« Franchement, nous ne voulons pas jeter des ordures dans cette forêt. Mais, vraiment, on n’a pas le choix, parce que nous sommes bien sûr abonnés, mais les gens ne viennent pas ramasser ces ordures. S’ils ne viennent pas, nous sommes obligés de jeter les ordures nuitamment dans cette forêt. Il y avait même une plaque là-bas, qui interdit carrément qu’on jette des ordures dans cette forêt » dit-elle

Cette mère de famille demande à l’Etat de multiplier les sociétés de ramassage des ordures. Pour  éviter toute cette situation.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee