Lleida, une région de la catalogne est à nouveau confinée. Des dispositifs sécuritaires entourent toutes les entrées et sorties de la région.

Le gouvernement a pris cette décision 48 heures après avoir nié les allégations selon lesquelles coronavirus continue à les débarrasser des personnes âgées, donc retraitées.

Le gouvernement de la Catalogne a accepté d’assumer, indéfiniment le confinement périmétrique de la région de Segrio et ses périphéries. Le samedi dernier à 12h00, la mesure est entrée en vigueur dans cette région composée de 38 municipalités dont la capitale est Lleida. Avec une population estimée de 210 000 personnes sans compter les migrants saisonniers.

Sur les neuf flambées actives de coronavirus actuellement en Catalogne, sept se trouvent à Lleida (les deux autres à Avinyó, Barcelone et Vall d’Aran). L’incidence du virus dans le Segrio est « beaucoup plus élevée » que celle du reste de la Catalogne, a affirmé la « conseillère » de la santé, Alba Vergés. Torra annonce le confinement périmétrique dEl Segrio (Lleida) .

La nouvelle est tombée pendant que des citoyens profitent de la liberté de se mouvoir après plusieurs mois de privation. Cette décision intervient deux jours après que les autorités ont démenti les propos du directeur du Centre d’urgence et d’alerte sanitaire du ministère de la Santé, Fernando Simón, qui a déclaré jeudi qu’il évaluait les confinements sélectifs à Lleida.

Les autorités ont manifesté leur soutien aux citoyens touchés par les restrictions.

Les jours ou les heures à venir vont nous édifier sur la durée du confinement de cette localité.

De Barcelona, par Aliou Safiatou Diallo pour couleurguinee

Facebook Comments