Le gel hydro alcoolique sert à laver les mains comme mesure de protection contre coronavirus. Mais, chez des espagnols, c’est tout autre. Un groupe de détenus a été pris en essayant de se saouler en mélangeant le désinfectant avec de la soude Cola. Selon des explications, c’est la fête dans les cellules qui a attiré l’attention des gardiens malgré l’existence des caméras de surveillance. Alors, ils se sont demandé comment ont-ils pu obtenir de l’alcool sans qu’aucun ne s’en rende compte.

Du coup, le lendemain, un prisonnier a été pris en flagrant délit en train de retirer le gel  hydro alcoolique installé dans la zone réservée aux femmes pour se laver les mains  comme  mesure de protection contre le coronavirus, en essayant de se saouler, en mélangeant le désinfectant avec de la soude Cola. C’est notre technique pour profiter de la vie explique t-il.

Selon un article publié sur la Vanguardia, un fonctionnaire de l’administration pénitentiaire a surpris des stagiaires en train de boire le mélange dans la bibliothèque du module des femmes un week-end. La prise de cette substance peut provoquer un empoisonnement explique des spécialistes. En tout cas, l’alcool chez les espagnols, c’est comme le cola chez un vieux de Pita.

De Barcelona, par Aliou Safiatou Diallo pour couleurguinee