La délégation gouvernementale a confirmé ce qu’Onda Cero prévoyait : la mort de l’un des immigrés qui a joué ce matin dans un saut massif, qui a entraîné à l’entrée de la ville une trentaine d’immigrants sur un groupe de 300 Selon la délégation. L’immigrant est apparemment décédé de causes naturelles. Bien que les services de santé aient été activés, avec des troupes de 061 et de la Croix-Rouge, et que la réanimation cardio-pulmonaire ait été pratiquée, sa mort a finalement été attestée. Par la suite, le protocole de la police judiciaire a été activé, avec le légiste, pour le prélèvement du corps.

Le saut a eu lieu vers 6h30 et a été mené par un groupe d’environ 300 migrants qui ont tenté d’accéder à la zone située entre Barrio Chino et V Pino. Ceux qui n’ont pas pu accéder à la ville ont été interceptés et rejetés par les forces marocaines.

Trois gardes civils ont également été blessés lorsqu’elles ont été poussées à la suite de l’avalanche de personnes. L’un d’eux a une épaule disloquée, un autre une coupure à la tête et un troisième, une baisse du taux de sucre dans le sang.

De même, il y a 8 migrants blessés, qui ont été soignés pour des ecchymoses et des coups, certains à l’hôpital régional.

Source Onda Cero Melilla.

De Barcelona, Aliou Safiatou Diallo pour couleurguinee.info

Facebook Comments