Confinés depuis plusieurs semaines, afin d’éviter la propagation du Covid-19, les enfants espagnols vont pouvoir  se promener à l’extérieur, à partir de ce dimanche 26 avril. Depuis le début du confinement en Espagne, les enfants comme les parents avaient reçu l’interdiction de sortir des maisons.

La décision vient de tomber après plusieurs déclarations des psychologues sur le traumatisme que le confinement pourrait causer aux enfants.

Le gouvernement espagnol a finalement autorisé les enfants, totalement confinés

Depuis mi-mars, à sortir se promener à partir de ce dimanche 26 avril. Bien sûr accompagnés des parents. D’où, des indiscrétions parlent déjà d’une stratégie qu’envisagent plusieurs personnes à prêter les enfants des membres des familles, amies et voisinage pour pouvoir se promener. C’est suite à des critiques de gauche à droite que le ministre de la Santé a déclaré ce mardi lors d’une conférence de presse : « Je vais autoriser les enfants à sortir se  promener à partir de dimanche », précisant qu’il s’agissait des moins de 14 ans.

Mais le  ministre de la Santé a précisé : «  Nous ne sommes pas dans une phase de

Désescalade, nous sommes dans une phase de confinement »

Actuellement, les adultes ne peuvent sortir, pour aller travailler que si la présence physique est indispensable. Le domaine de la santé par exemple, acheter à manger ou des médicaments, se faire soigner ou sortir rapidement leur chien. Ceci dit : En Espagne, si autrefois, les enfants et les chiens étaient considérés comme une charge par certains, aujourd’hui, ils sont devenus un luxe.

De Barcelona, par Aliou Safiatou Diallo pour couleurguinee