Le président  Alpha Condé s’est adressé à la Nation hier soir à la télévision nationale. Beaucoup de fidèles attendaient la réouverture des lieux de cultes. Mais, c’est le contraire  qui s’est produit et ils sont déçus.

El Hadj Saliou Bangoura, deuxième imam de la mosquée de Fofanayah dit être déçu, surpris de voir que les mosquées restent toujours fermées.

« Hier, j’ai écouté le discours du président de la république avec beaucoup d’attention. Et  j’ai été très déçu et surpris quand il n’a pas annoncé la réouverture des mosquées. Parce que nous les imams, nous sommes des hommes de Dieu et pour être en contact avec le Tout Puissant, il faut qu’on puisse être toujours dans les maisons de Dieu. C’est là-bas qu’on peut bien adorer Dieu. Mais, à la maison, le bruit des enfants nous empêche de bien faire cette adoration. Regardez les écoles sont ouvertes. Pourquoi pas les mosquées ? » se plaint-il

Oumar Barry un autre citoyen demande aux fidèles musulmans de garder la patience. « Moi-même, j’ai été surpris parce que je m’attendais à la réouverture des mosquées. Mais, s’il n’a pas annoncée la réouverture des lieux de cultes, je pense que cela ne veut pas dire la fin du monde. Je demande aux fidèles musulmans et chrétiens de garder la patience bientôt la fin de cette pandémie dans notre pays. » . Inch allah !

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.info