Le Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) invité de l’émission les Grandes Gueules déplore les violences survenues à Coyah, Dubréka et à Kamsar et invite le régime en place à prendre plus de responsabilité.

« Je présente toutes mes condoléances aux différentes familles endeuillées à Coyah et je souhaite  prompt rétablissement aux personnes blessées. Compte tenu de la gravité de la pandémie, ce n’est pas le rôle d’une agence mais  plutôt il revient à l’Etat de faire beaucoup de rigueur dans la lutte. Monsieur Alpha Condé a failli à son devoir, nous avons eu un avantage, celui de voir la pandémie se développer dans d’autres pays ça lui aurait servi de leçon pour organiser une véritable riposte contre le covid-19 mais, malheureusement rien n’a été fait. Le souci de Monsieur Alpha Condé était d’organiser ses élections, c’est ce qui a favorisé la propagation du coronavirus dans le pays. Il devrait mettre en place un syndicat dans le cadre de la lutte contre cette pandémie à tous les niveaux pour freiner son allure, aujourd’hui le gouvernement guinéen est incapable de gérer la situation économique du pays, il continue à mettre la pression sur le bas peuple tout en imposant des mesures qu’eux-mêmes ne parviennent pas  à respecter, il allait mettre un budget en place pour effectuer un dépistage massif afin de ressortir les chiffres exactes et pouvoir aliter les cas suspects et les cas positifs dans les hôtels au lieu de les mettre tous à Donka» À fait remarquer Cellou Dalein Diallo.

A rappeler que l’opposition guinéenne et le front continuent toujours à observer la trêve  à cause de cette pandémie qui se propage à une allure inquiétante dans le pays.

Par Therno Amadou Diallo pour couleurguinee