Hier dimanche 15 mars 2020, des hommes en tenue dont certains cagoulés, ont fait irruption, dans une famille, résidant au quartier Bomboly, communément appelé carrefour cirage. Selon des témoignages, ces hommes sont arrivés dans deux pick-up, aux environs de 22h. Après avoir barré la bretelle par leurs pick-up, ils ont pris d’assaut la concession par des tires de sommation , puis ont enlevé un vieux, père de famille, une vieille, et quelques jeunes habitants dans cette cour.

Un voisin, témoin de la scène a accepté de témoigner à notre micro tout en gardant l’anonymat. « Nous étions là, dans les environs de 22h30, quand nous avions vu deux pick-up, débarqués avec à leurs bords des hommes en tenue et cagoulés. À peine arrivés, ils ont érigé un barrage, pour empêcher les jeunes de s’approcher jusqu’à la fin de leur mission. Pendant qu’ils rentraient dans la cour, certains tiraient à balle réelle, d’autres des gaz lacrymogènes, certains des jeunes de la concession ont essayé de sortir, mais sans succès par ce que c’était vraiment chaud. Ils ont finalement pris toute la famille à l’intérieur et même d’autres jeunes aussi » a-t-il expliqué.

Ce matin, tristesse et joie se sentaient dans cette famille. Parce que dit on, les personnes enlevées, dans la nuit du dimanche, ont été relâchées ce matin.

D’après plusieurs indiscrétions, cette affaire serait, un règlement de compte, entre Mariam Sow, communément appelée Bounguiss, blogueuse et citoyenne résidant en Belgique et Ousmane Diallo dit Gneloye. Ce dernier aurait fait une vidéo direct, tout en menaçant Bounguiss d’attaquer ses parents vivant à Conakry.

À rappeler que, nous avons essayé d’avoir la version de la famille victime, mais aucun d’entre eux n’a accepté de témoigner.
Nous y reviendrons.

Par Barry Diop pour couleurguinee

Facebook Comments