Des enseignants du SLECG ont bravé ce jeudi l’interdiction de regroupement dictée par les autorités guinéennes. Ils se sont élevés contre ce qu’ils appellent la confiscation de leurs salaires dégelés, par les responsables de la DCE de Dixinn. Ils ont exigé séance tenante le paiement intégral de leurs salaires.

Ils sont une dizaine d’enseignants révoltés à prendre part à ce sit-in dans l’enceinte de la DCE de DIXINN. Ils exigent le paiement intégral de leurs salaires dégelés. Moustapha SOUMAH est chargé des cours d’histoire au lycée donka.

“Lundi, le MENA a instruit les DCE et DPE de procéder au paiement des salaires de tous les enseignants grévistes au plus tard le mardi à midi. Quand on est venu le mardi, pour récupérer notre argent, on nous dit que le reste de l’argent nous sera donné le lundi à venir. Ce que nous avons trouvé inacceptable parce que les salaires sont payés en intégralité dans toutes les préfectures et même à Conakry”.

Ces enseignants ont accusé les responsables de la Direction communale de Dixinn de vouloir procéder à des prélèvements sur les salaires des enseignants grévistes.

“Certains responsables de la DCE ont fait en sorte que ceux qui veulent récupérer leurs salaires s’acquittent d’un montant qui varie entre 200.000GNF et 300.000GNF moyennant un mois de salaire. Il y a 2 enseignants à qui on a pris 1.200.000GNF pour le déblocage des 4 mois de salaire. Il est de coutume pour les SAAF de faire en sorte que lorsqu’ils ont de l’argent à leur disposition, il est mis à la disposition des commerçants pour être fructifié et ainsi partager le bénéfice entre eux”.

Des accusations rejetées en bloc par Fodé Garanké Sylla, le chef section de l’enseignement secondaire général à la DCE de Dixinn.

“On n’a pas été informé de deal de ce genre. Il y a une procédure qui est en cours. Les chefs d’établissements ou leurs représentants viennent avec les états de paie. Le SAAF contrôle et débloque l’argent et leur donne, ils vont dans les établissements et procèdent au paiement sur place. Donc, s’il y a des deals, c’est ailleurs nous ne sommes pas informés de ça”.

Les responsables de la Direction communale de l’éducation de Dixinn ont promis le paiement intégral des salaires des enseignants grévistes dans un bref délai.

Par Mamady Cherif pour couleurguinee