A N’Zérékoré, des jeunes manifestants du quartier Mohomou et des agents des forces de maintien d’ordre se sont accrochés ce lundi 13 janvier dans la Commune urbaine. Cette violence intervient en marge de la manifestation du front national pour la défense de la constitution.

Dans cette ville la plupart des magasins, boutiques du grand marché sont fermés.

Les forces de l’ordre ont encerclé tous les lieux stratégiques de la ville pour empêcher toute manifestation du FNDC local pour exprimer son mécontentement contre le changement de la constitution.  Des véhicules de patrouilles des forces de l’ordre circulent un peu partout dans les quartiers pour empêcher tout regroupement.

Par Jean François Mamy pour couleurguinee

Facebook Comments