À Kounsitel centre et ses environs, il est devenu difficile d’avoir à temps une pièce d’identité nationale. Une situation due à une lenteur administrative chronique à Gaoual et à Boké expliquent les habitants de cette partie du territoire national

L’un d’eux dit avoir déposé à Gaoual une demande pour l’obtention d’une carte d’identité. Il a dû bayer aux corneilles pendant quatre mois avant d’entrée en possession de sa carte d’identité et après avoir dépensé doublement.

Alghasimou Bah qui avait un rendez-vous urgent à Conakry a déposé et à Boké et à Conakry sa demande. Il a reçu deux cartes d’identité au même moment après quatre mois d’attente. Il dit avoir dépensé doublement, « c’est décourageant » précise-t-il.

Alghasimou Bah sollicite une implication du département de la sécurité pour mieux servir les citoyens de l’intérieur du pays. Il ajoute aussi que le commissaire de police sortant et  celui entrant de Gaoual, c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Les citoyens de Gaoual croisent les bras et attendent le changement dans l’obtention des documents officiels à temps

Par Bachir Baldé à Gaoual pour couleurguinee.

Tel : 622 27 80 93