Ce mercredi 22 avril 2020, dans un débat à bâton rompu, dans les « GG » de la radio espace Fm, l’ancien ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté est resté droit dans ses bottes à propos de la gestion de la crise sanitaire en Guinée.

« Cette  crise, elle existe bel et bien. Donc, il faut qu’on arrête de tâtonner, parce qu’on  écarte des gens qui savent faire et on privilégie des personnes qui savent faire la démagogie. Il  faut tirer des leçons de cette crise pour que le pays avance » a martelé l’ancien ministre.

M. Kalifa Gassama Diaby a rappelé que ce n’est pas pendant une guère qu’on change de méthode. Pour lui «  Nous sommes en guerre contre un ennemi invisible. Donc, il faut briser les chaines. Aujourd’hui, nous avons des compétences peut-être pas nombreuses. Certains sont en retraite mais très expérimentés, alors il faut arrêter de faire le choix des personnes mais plutôt des compétences sous la tutelle du ministère de la sante » dit-il.

Il souhaite une meilleure organisation et qu’on demande au ministère de tutelle de faire appel à toutes les compétences pour, dit-il, sortir de cette verticalité parce que tout ne se passe pas à Conakry « Une seule politique pourrait faire l’affaire » a conseillé l’ancien ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté.

 Par Alpha Oumar Diallo pour coulerguinee