Un groupe de 174 chinois a atterri à l’aéroport international de Gbessia ce mercredi 20 mai 2020 à bord d’Ethiopian Airlines alors que les vols commerciaux sont interdits à cause de la crise liée au coronavirus.
Selon des informations relayées par nos confrères de Mediaguinee, l’autorisation de l’arrivée de ces chinois sur le sol guinéen vient des plus hautes autorités du pays.
Des chinois au nombre de 174, selon notre source ont déposé leurs valises à l’aéroport international de Gbessia à Conakry, le mercredi, 20 mai aux environs de 14h. Ils seraient soumis à un protocole sanitaire strict à leur arrivée. Ils ont tous été soumis à un contrôle sanitaire et resteront en quarantaine pendant 14 jours avant de commencer à travailler dans les mines de Boké et de Kérouané.
Il faut rappeler cependant que nos compatriotes sont bloqués dans d’autres pays depuis l’annonce des mesures de restriction et trois ressortissants guinéens en provenance de Paris ont été refoulés à l’aéroport .
Du deux poids deux mesures !

Par Louda Fogo Baldé pour couleurguinee.info