Ce mardi 25 août 2020 a débuté le baccalauréat unique session 2020 sur toute l’étendue du territoire national.

Au centre situé à l’école primaire Kipé 2, dans la commune de ratoma, Bakary Camara, le Directeur communal de l’Education de cette commune a présenté la délégation qui l’accompagne. Il a égrené les statistiques disant qu’en Sciences expérimentales, il y a 1.422 candidats, 5.2015 candidats en Sciences Maths et 5.818 candidats en Sciences Sociales. Ce qui fait au total, pour la commune de Ratoma, 12455 candidats dont 5.417 filles, répartis dans 33 centres.

Au centre de l’école primaire Kipé 2, ils sont 316 candidats dont 177 et 139 garçons . Pour les candidats normaux, ils sont 257 dont 153 filles et 104 garçons. Et les candidats libres sont aux nombres de 59 dont 24 filles et 35 garçons.

Tous  répartis dans 11 salles , dont 30 élèves par salles sauf la dernière qui accueille 16 élèves.

Dr Aboubacar Oumar Bangoura, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a présidé la cérémonie de lancement des épreuves.

Sur place, on notait la présence du Maire de la Commune, des représentants du MENA (Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation),  Aboubacar Soumah du SLECG en qualité de membre de la coordination générale du BAC.

Pour le respect des gestes barrières, chaque candidat porte une bavette et devant chaque salle de classe il y a un kit sanitaire. Des dispositifs fournis par le ministère de l’enseignement a dit Bakary Camara.

Par Kadiatou Cherif Baldé pour couleurguinee