La courbe de contamination au Covid19 est en nette baisse dans notre pays selon les récents résultats des tests fournis par l’ANSS (agence nationale de la sécurité sanitaire). Pr Abdoulaye Touré,  directeur de l’Institut National de Santé Publique affirme que le nombre de cas va continuer à baisser si  les citoyens continuent de respecter les mesures barrières et les mesures annoncées à la télévision nationale le lundi par le président Alpha Condé. Il poursuit en disant que si ces chiffres sont à saluer, il faut tout de même être prudent car, dit-il, contrairement à certains pays en Guinée, les dépistages sont effectués  au cas par cas et non sur l’ensemble de la population

« Dans les dépistages, ce sont particulièrement les cas contacts des cas positifs qui sont prioritaires. Aussi, les chauffeurs des camions et leurs apprentis qui doivent se rendre à l’intérieur du pays pour pouvoir supporter l’économie du pays en transportant les marchandises. Viennent ensuite les personnes qui sont venues de l’étranger. Ce sont eux les prioritaires » a-t-il expliqué

Pr Abdoulaye Touré se dit confiant quant à la situation à l’intérieur du pays même si de nombreuses régions ont déjà enregistré leur premier cas de coronavirus. Ce chercheur  dit que le faible taux de cas positif enregistrés jusque-là est une preuve que la stratégie adoptée par le gouvernent en vue d’éviter une vague de contaminations en dehors de Conakry a été bien conduite car, dit-il, il y a encore des régions qui sont épargnées par la pandémie.

Par Ramatoulaye Sy Savane pour couleurguinee