Dans une adresse à la nation ce soir à la Télévision nationale, le président de la République Alpha Condé a annoncé des mesures additionnelles pour lutter contre le covid-19.Ces mesures visent à renforcer l’état d’urgence jusqu’au 15 mai 2020. Le port de masque communautaire ou des bavettes est maintenant obligatoire à compter de samedi 18 avril 2020, tout contrevenant sera empêché de circuler et une taxe de désobéissance civile de 30000 FG lui sera infligée. Le Président guinéen a invité également tous les départements ministériels, des ONG nationales et internationales, à prendre des dispositions pour fournir des masques à leurs travailleurs avant la date du 18 avril 2020. Il invite toutes ces industries qui œuvrent dans la fabrication des masques locaux à en fabriquer autant, et le prix de ses masques ne doit pas dépasser dit-il 3000 fg afin que l’ensemble de la population guinéenne puisse en bénéficier.

Le président de la République a aussi rappelé que le pays est en guerre contre le covid-19 et, appelle à une union sacrée de l’ensemble de la population guinéenne pour lutter contre cette pandémie.

Par Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee.info