Actu

Guinée : Dr Fodé Oussou Fofana « harangueur » de foule devant l’éternel

single-image

Ce samedi, Dr Fodé Oussou Fofana, Vice-président du Parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a donné le coup d’envoi de l’Assemblée générale ordinaire du parti au siège à Commandayah. Il a fait observer une minute de silence à la mémoire des victimes des manifestations dernières. « C’est aussi un bilan du Professeur Alpha Conde. L’histoire retiendra qu’un malade qui venait des toilettes a été froidement abattu » lance-t-il

Il a transmis les salutations du Président du parti Cellou Dalein Diallo qui est à l’étranger « Vous devez savoir que c’est une personnalité reconnue dans le monde. Il a un calendrier chargé, avec des programmes dont le forum national du chlore » entonne ce responsable politique

Il change de sujet : « Vous devez savoir que le projet de 3e mandat en Guinée est mort. Ils ont modifié l’itinéraire, dans le but d’étouffer la manifestation. Ils pensaient que seul l’axe le prince est derrière le fndc. Mais, ils ont été surpris par l’ampleur de la manifestation du jeudi car personne ne peut dire avec exactitude le nombre de personne qui était dans la rue pour dire non à la modification de la constitution. Soyez fiers de vous. Je félicite la presse guinéenne. Les journalistes ont marché 11km avec nous. Ils n’ont pas commenté les propos du gouvernement qui réduisait la manifestation à 30000 personnes » dit Fodé Oussou Fofana.

Et ce n’est pas tout. « Nous avons perdu 104 jeunes. On tue les jeunes sans que les autorités n’en fassent cas. Ils disent que ce ne sont pas eux qui tuent.  Nous ne sommes pas des animaux. Pourquoi il tue les gens ? Nous ne sommes pas dans la jungle » articule-t-il

Ce vice-président a déclaré que le monde entier à l’œil rivé sur la Guinée. Il a dit que toutes les institutions internationales ont interpelé le Président Alpha Code en lui demandant d’abandonner son projet de 3e mandat.  Et comme réponse, selon lui, le Président Alpha Condé a déclaré que dans les autres pays, il y a eu modification de la constitution, il y a eu des morts. « Monsieur Alpha Condé est prêt à marcher sur les cadavres des Guinéens pour parvenir à ses fins » martelé Fodé Oussou Fofana.

Et il enchaine « Le combat n’est plus entre nous et le Président. C’est Alpha Condé contre tous les pays africains ainsi que ses amis. Nous sommes gouvernés par la loi. C’est cette constitution qui lui donne le pouvoir de Président. Si Monsieur Alpha Conde veut une nouvelle constitution, il sera le seul à ne pas bénéficier de cette constitution. Car, il aura fini de briguer ses deux mandats ».

Fodé Oussou Fofana a invité Hadja Rabiatou Serah Diallo et tous les membres du Conseil national de la Transition à défendre la Constitution de 2010. « Le Combat n’est pas terminé. Nous sommes prêts » a-t-il articulé en guise de mot de la fin.

                                                                                                Par Ramatoulaye Sy Savané pour couleurguinee

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes