Actu

Guinée: Huit complices, qu’on dit avoir aidé à brûler des maisons à Tonaitaah ont été arrêtés.

single-image

Fodé Mamadou Sow est le fils de Mody Issiaga Sow, un des citoyens de Tonaitaah, une agglomération rattachée au district de Tafory, sous-préfecture de Linsan, Préfecture de Kindia. Ce dernier a tout perdu. Près de trois cases détruites avec leurs contenus.

Ce mardi, les autres victimes et lui ont poussé un ouf de soulagement en voyant 8 présumés complices de ces dégâts dans les mailles du filet. Cdt Yansané, le Cdt Adjoint de la Brigade de Linsan a convoyé ces présumés complices à la maison centrale de Kindia. Où ils attendront d’être fixés sur leur sort. Un procès sera instruit par le TPI de Kindia nous a confié une source autorisée.

Une autre étape sera de localiser les gardes forestiers qui sont accusés d’avoir agi sur des maisons situées hors du périmètre de la forêt classée. Un premier bilan des dégâts fait ce mardi par la Brigade de recherche de Linsan indique que les assaillants ont emporté 2700.000 francs guinéens. Des habits, des ustensiles de cuisine et autres biens. 15 cases ont été brûlées. Fodé Mamadou Sow dit qu’il est temps que les autorités guinéennes prennent des dispositions pour éviter des accrochages dans ce village:« Les communautés soussous et peulhs vivent ici depuis cent ans. On n’a jamais eu de problèmes de cohabitation. Ils est temps que les gouvernants prennent des dispositions pour éviter ce qui vient d’arriver » a dit ce citoyen. Moussa Sylla, le chef secteur de tonaitaah est en cavale. Il est accusé d’avoir été le guide des casseurs

                                                                                                                 Idrissa Sow à Kindia pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes