La réussite de cette première journée de résistance citoyenne a irrité les ennemies de la République, qui, au lieu d’accéder à la demande légitime du Peuple, ont préféré user de la violence pour tenter d’étouffer la contestation. Comme à leurs habitudes, les forces de défense et de sécurité ont encore tué et blessé de nombreuses personnes qui ne faisaient qu’exercer les droits que leur confère la Constitution

FNDC_Comminqué N°47 (4)

Facebook Comments