Les bureaux des coordinations pays du Front National pour la Défense de la Constitution ont pris acte de l’invite faite ce jour, lundi 23 février 2020 par la coordination nationale du FNDC à tout le peuple de Guinée en général et à ses membres en particulier, à ne plus reconnaître Monsieur Alpha Condé comme Président légitime de la République de Guinée pour motif de parjure.

Communiqué Coordinateurs pays FNDC