Le chargé des opérations par intérim du FNDC Mamadou Billo Bah s’est exprimé ce mercredi, dans la presse locale. Il a dit que tous les jours que Dieu fait depuis le dépôt des corps, ils se sont rendus régulièrement à la morgue du CHU Ignace Deen

«On a participé pratiquement à toutes les activités liées au traitement de ces corps et de la mise de ces corps dans les linceuls. On était Entièrement préparé à enterrer ces corps aujourd’hui. Je vous dis que l’autopsie était déjà bouclée, les rapports sont disponibles. Nous avons reçu les déclarations de décès mentionnant le motif des décès. Nous supposons que tout était entièrement prêt pour que ces corps rejoignent leurs dernières demeures aujourd’hui » a dit Billo Bah

Il s’est aussi exprimé sur le cas des cimetières.

« Pour le problème de cimetière, et au niveau du cimetière Kameroun et au niveau de la mosquée turque de Bambeto on a rencontré des difficultés parce que c’est pour la première fois qu’on se retrouve avec 11 corps à enterré le même jour.On avait supposé que l’esplanade de la mosquée turque pourrait nous faciliter la gestion de ces corps. Le FNDC voulait que ces corps soient enterrés au cimetière Kameroun et lorsqu’on est venu, il nous ont dit qu’il n’y a plus de place pour les 11 corps dans ce cimetière » révèle Mamadou Billo Bah

                                                                                                                Par Aissatou Diallo pour couleurguinee