Actu

Guinée : L’imam radié par le secrétaire aux affaires religieuses reçu comme un héros au siège de l’Ufdg

single-image

Le parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UDFG), principal parti politique de l’opposition guinéenne, a fait son Assemblée générale hebdomadaire ce samedi 09 novembre 2019 au siège sis à Commandayah dans la commune de Ratoma. Après des prestations artistiques. L’imam Yaya radié depuis la semaine dernière par le secrétaire général des affaires religieuses a été accueilli en héros par les militants.
Cellou Dalein Diallo a félicité la presse pour la couverture de la marche du FNDC le jeudi passé. Il a fait une rétrospective sur l’accueil du président de la République organisé par la CODENOC. Il accuse le gouvernement d’avoir arrêté toute activité au sein de l’appareil administratif ce jour.

« Les promoteurs du 3ème mandat ont voulu démontrer qu’ils sont plus nombreux à Conakry que les adversaires de ce projet. Ils ont voulu organiser une contremanifestation en saisissant l’occasion du retour d’Alpha Condé en Guinée. Disant qu’ils sont les plus nombreux. Mais, nous avons vu, ça a été un échec total malgré les sommes importantes investies pour corrompre, pour acheter les consciences dans les quartiers. Mais, en plus ils ont fermé l’administration, les établissements publics et para- publics en obligeant tous les fonctionnaires et agents à aller à l’accueil d’Alpha Condé. Nous avons vu que le succès de notre manifestation le jeudi n’était pas un achat » se réjouit Cellou Dalein Diallo

Il a affirmé que si demain l’UFDG arrive au pouvoir il y aura un gouvernement de rassemblement dit-il à l’image du FNDC.
« Alpha Condé s’est rendu compte que le peuple n’est plus à sa faveur. On lui promet d’aller en forêt pour dire que Conakry n’est pas une représentativité de la Guinée. Mais, on va montrer à monsieur Alpha Condé que le FNDC ne se limite pas à Conakry. Nous irons en forêt comme en Haute, en moyenne et en basse Guinée. Le FNDC sera là pour s’exprimer avec conviction » a-t-il martelé.
Le chef de l’opposition n’a pas aussi manqué à féliciter ses militants présents lors de la marche du FNDC pour leur discipline à l’égard des forces de sécurité mais aussi à l’égard des partisans du pouvoir qui avaient leurs magasins et parcs ouverts ce jour.
Il termine en présentant ses condoléances aux familles qui ont perdu leurs enfants et proches lors du cortège funèbre et demande à ses militants et sympathisants de rester mobiliser plus que le jeudi passé pour une autre démonstration le jeudi  14 novembre. L’itinéraire est selon lui de l’aéroport Gbessia au palais du peuple.

 

                                                        Par Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes