Actu

Guinée : L’UFR donne du sang neuf aux jeunes du parti

single-image

L´installation des membres du conseil national de la jeunesse du parti Union des Forces Républicaines était à l’ordre du jour de l’assemblée ordinaire du samedi 7 septembre 2019 au siège à Matam.

Plusieurs jeunes responsables et délégués des structures régionales ont répondu massivement. A l’entame de cette assemblée, le modérateur a présenté l’ensemble des présents et aussi quelques secrétaires généraux et des responsables des jeunes des autres partis de l’opposition plurielle.

« Nous allons procéder à la présentation des différents délégués qui sont présents, pour la basse guinée : structure 21/23 ,mouvements 6/6, université ¾ ; pour la moyenne guinée : structure 10/12 ,mouvements 2/2 et universités 2/2 ;hautes guinée : les structures nous avons 11/11, les mouvement 4/5 ; université nous avons 2/2 et la guinée forestière structures : nous avons 11/11 ;les  mouvements 2/2 et université 1/1.Total au niveau des structures nous avons 55/57 , les mouvement 13/15 et les universités 9/9  au niveau de Conakry dans l’ensemble structures , mouvements et les universités nous avons  120/121. » a déclaré le modérateur. Après avoir magnifié les acquis du leader Sidya Touré, Saïkou Yaya Barry le secrétaire général du bureau executif sortant, dans son allocution, n’a pas manqué de féliciter Badra Koné, le nouveau secrétaire général du bureau exécutif du parti et deuxième maire de la commune de Matam.

« Chers jeunes, en dehors de l’organisation structurelle de notre parti, dans le souci de valoriser la jeunesse guinéenne, nous avons réussi à mettre en place deux plateformes qui sont le CEDER et le CIR qui ont contribué largement à la formation des jeunes du parti. Chers jeunes, la fin de cette année 2019 et le premier semestre de 2020 sont des périodes charnières au cours desquelles votre implication active s’avère indispensable, car notre parti est sur tous les fronts pour faire face au défi entre autre, la défense de notre constitution, l’organisation des élections législatives et présidentielles. Mesdames et messieurs, membres du bureau national des jeunes et femmes. Chers participants, à cet instant, je passe le témoin à monsieur Koné Badra » conclut-il.

Badra Koné le nouveau secretaire général se dit décidé à conduire son leader à la magistrature suprême.

Les différents délégués régionaux des quatre coins de la Guinée dans leurs différents discours ont aussi tous réitéré leur confiance, leur engagement et leur solidarité à leur leader responsable du parti Sidya Touré.

Ce dernier à son tour a validé le nouveau bureau de la jeunesse mise en place.  « Nous sommes dans un Etat néant » entonne-t-il.  Il n’a pas manqué d’aborder l’engagement politique de ses militants. « Nous avons à combattre des forces du mal dans ce pays. Donc, nous devons les combattre pour des raisons évidentes. »  Il a aussi abordé la question du troisième mandat. « Nous n’accepterons pas un troisième mandat » prévient Sidya Touré.

                                                                                                 Par Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes